• Emily

Laureline : Valencia a changé ma vision de la vie


Cap ou pas Cap ?


Arrivée en mai 2019 pour changer de vie et faire un break à Valencia, Laureline, 28 ans témoigne de son expérience au contact des valenciens. Cette infirmière de formation, passionnée de théatre & de cinéma a souhaité quitter la France afin de se ressourcer après 4 ans de dévouement auprès des personnes âgées. Malgré l'amour pour son métier, la qualité des relations humaines et professionnelles, elle n'a jamais oublié sa vocation première pour le 7e art. En janvier, Laureline pose sa démission, s'incrit dans une célèbre école de théatre, et s'envole pour Valencia en attendant son stage aux Cours Florent.




De l'ombre à la lumière


Depuis son enfance, Laureline a toujours suivi sa raison plutôt que son coeur, et, c'est à Valencia qu'elle retrouve l'élan vers son épanouissement personnel & professionnel.

Baignée dans la culture espagnole, la positivité et l'enthousiasme des personnes rencontrées sur Valencia, elle commence à écire ses premiers textes. Soutenue et encouragée en parallèlle par ses proches, elle retrouve petit à petit confiance en elle.



Le premier jour du reste de ma vie


Après 3 mois dans une ambiance festive, détendue, familiale, authentique et vivante, elle part de Valencia consciente qu'elle touche du doigt l'un de ses rêves. Elle débute son stage aux Cours Florent à Paris et en ressort avec les éloges de son maître de stage


"Personnalité discrète et généreuse à la fois. C’est encore sur scène qu’elle manifeste le mieux son énergie et son enthousiasme. Très concentrée et percutante, elle déploie son énergie  dès que l’indication est comprise. (...) Mais dès lors, elle avance droit, sans chichi et avec intelligence. D’autant plus appréciable qu’elle travaille un rôle et une scène plutôt denses et difficiles : Sonia dans Oncle Vania. Elle se permet de belles nuances d’une répétition à l’autre, et s’offre de beaux moments d’émotion et d’intensité. "



La culture Espagnole au profit du bonheur


Elle témoigne aujourd'hui, à quelques heures de sa rentrée, que Valencia a été un tournant dans sa vie. Laureline a réalisé qu'en acceptant de penser à elle et de réussir à ne pas s'oublier, un nouveau chemin se dessinait devant elle. Maintenant, elle apprend de chaque épreuve, qu'elle soit positive ou négative, et, profite de la scène & de l'écriture pour exprimer ses émotions sans se soucier du regard d'autrui. Car, s'il y a bien une chose que la mentalité espagnole lui a apprise c'est qu'il faut toujours être à l'écoute du bonheur de l'autre.



Retrouvez Laureline sur Facebook et Instagram pour suivre la suite de son aventure !


Emilie Le Chevalier

726 vues