• Emily

Guide sur le choix des écoles à Valencia

Mis à jour : 8 nov. 2019

Privée, publique, semi-privée : le système scolaire espagnol diffère de son homologue français. Il est important de bien se renseigner afin d'offrir à votre enfant l'école qui lui correspond le plus parmi les 3 types d'écoles espagnoles.


Les écoles publiques


Avantages : gratuites (excepté pour les matériels scolaires comme les livres, en moyenne 300 euros par an), proches de votre domicile avec une répartition géographique. Parfait pour une adaptation par immersion des enfants : le début est plus difficile mais les enfants deviennent très rapidement bilingues et se font des amis dans leur quartier. La place est également "garantie", pour peu que l'inscription soit faite dans les temps (jusqu'à avril mai pour une rentrée en septembre).

lnconvénients : les écoles publiques valenciennes sont bilingues valencien - castillan, près de la moitié des cours sont en valencien pour le primaire (un peu moins pour le secondaire). Le valencien est une langue écrite relativement proche du français mais ce n'est pas facile pour les élèves français de suivre ces cours et de faire leurs devoirs (ni pour les parents de les accompagner). Comme en France, elles sont divisées en "colegios" (écoles primaires) et "institutos" (collèges), il faut donc changer d'établissement au cours de la scolarité de l'élève.


A noter : les écoles publiques sont laïques. Pas d'uniforme.


Les écoles "semi privées" (écoles privées à financement publique) ou concertados Avantages : ces écoles ont plus de moyens et une plus grande liberté dans les programmes, notamment sur la langue valencienne qui peut être réduite ou voire même supprimée. Généralement, un même établissement accueille les enfants de la méternelle au bachillerato. Les élèves sont plus suivis qu'en public.




Inconvénients : elles ne sont pas gratuites, leur coût est en moyenne de 150 euros par mois.


A noter : une bonne partie des "concertados" est regilieuse. Généralement, les élèves finissent une heure plus tard le soir (vers 17h contre 16h en public) et portent un uniforme.


Les écoles privées non subventionnées


Avantages : totale liberté dans l'enseignement, pas de valencien, souvent bilingue (le plus souvent anglais espagnol mais aussi français espagnol au lycée français évidemment et dans quelques petites structures Montessori).

Comme pour les concertados, généralement, un même établissement accueille les enfants de la méternelle au bachillerato.

La plupart de ces écoles proposent un suivi maximal de l'élève, de nombreuses activités scolaires et extra scolaires. Le niveau peut aussi y être plus élevé.


Inconvénients : le prix, avoisinant souvent les 400-500 euros par mois (sans compter les uniformes, la cantine, le bus scolaire...), l'éloignement géographique (le lycée français est par exemple situé à Paterna à l'ouest de Valencia).


A noter : Les élèves portent l'uniforme.


Valencia étant une ville assez cosmopolite, vous trouverez donc de nombreuses écoles privées sur différents domaines, parmi elles :

- Le lycée Français de Valencia (portes ouvertes le 23 novembre 2019 entre 10:00 et 13:00)

- Les autres lycées internationaux (américain, anglais, canadien...)

- Les écoles à pédagogie alternative, notamment "Montessori" (comme Montecanada)


Il existe une grande variété dans la taille de ces écoles, qui peuvent compter de quelques dizaines d'élèves pour les petites structures alternatives à plus de 2000 pour le lycée français.


Emilie Le Chevalier pour Valencialeblog


351 vues